8. Celui avec une pluie de confettis et une nouvelle tombée du ciel.

0
1145

Vibreur.

*MMS : N’oublie pas ta destinée !*

alice-songeuse

Sans comprendre, Alice regarde attentivement son téléphone, attendant une suite qui n’arrive pas. Soudain, elle ressent une douleur furtive dans le ventre et écarquille les yeux. Tout s’éclaire ! Elle se précipite dans la chambre pour réveiller Samuel, sous une pluie de confettis.

30-05-2015_15-54

– Samuel ! Je suis enceinte ! s’exclame-elle sans préambule.

Samuel, encore ensommeillé, se réveille tout à fait et se précipite vers elle.

– Tu peux répéter ? bredouille t-il.1

Alice s’explique un peu mieux.

– Enceinte ! Je suis enceinte ! J’ai reçu un MMS, et j’ai eu mal au ventre. Et puis, j’ai vu des confettis.

2

– Enceinte, répète t-elle, en savourant ce mot.

Elle caresse instinctivement son ventre.

3

Samuel, soudain pensif, arbore un sourire béat.

4

Il la prend dans ses bras, et sans rajouter un mot, l’embrasse tendrement.

5

Pour évacuer ses émotions, Alice prend une douche froide.

29-10-2016_09-43-54

Elle est pensive, heureuse. Son ventre gargouille. Elle mangerait bien une pomme.

29-10-2016_09-44-29

Samuel s’approche d’elle dans la cuisine. Il a l’air grave, et Alice s’alarme tout à coup. Une douleur au ventre surgit, mais ce n’est pas la grossesse, cette fois.

Alice, il faut que je te parle…

Elle ne dit rien et attend. Un frisson lui traverse l’échine. Son pouls s’accélère un peu.

31-05-2015_08-49Il faut que je te dise…

Il se tue.

Je ne sais pas comment te le dire, ajoute t-il après un instant de réflexion. Le mieux, c’est que je te montre… N’ai pas peur, je t’en supplie.. chuchote t-il tristement.

31-05-2015_08-47

Sous ses yeux ébahis, Samuel se transforme soudain en une créature innommable. Alice a un mouvement de recul…

31-05-2015_08-45

Il a un instant d’hésitation, puis lui caresse la joue.

C’est moi, lui dit-il simplement.

Je sais, répond-elle.

31-05-2015_08-47-2

Poussant un long soupir de soulagement, Samuel se transforme à nouveau avant de la serrer contre elle.

C’est nous, rectifie t-il en respirant le parfum de ses cheveux. Tous les trois.

31-05-2015_08-48

Partager
PrécédentJasper
Suivant9. Celui avec Marilou.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here