11. Celui avec une séance de sport.

0
1440

Ce matin-là, comme d’habitude, un soleil éclatant se lève sur Willow Creek et inonde la vallée de ses rayons. Il est presque sept heures, c’est une belle journée.

02-11-2016_09-40-10

30-10-2016_09-08-33

Lové contre elle, Samuel dort encore. Le plus silencieusement possible, Alice se glisse hors du lit sans bruit. Elle sort de la chambre sur la pointe des pieds pour enfiler short et débardeur.

30-10-2016_09-46-43

Elle décide de courir un peu jusqu’à la salle de sport. Les rayons du soleil chauffent sa peau et son parfum laisse une odeur de caramel dans son sillage.

01-11-2016_10-36-42

01-11-2016_10-36-23

Les routes se succèdent.

02-11-2016_09-36-51

02-11-2016_09-17-38

Arrivée à la salle de sport, l’expérience ne s’avère pas agréable pour Alice. Elle teste un appareil de musculation mais abandonne rapidement. Elle se sent épiée et jugée par les autres Sims. Personne ne lui adresse la parole. Elle essaie de ne pas y prêter attention, mais peine perdue. L’une des Simettes ricane.

Je ne suis pas comme les autres… pense Alice tristement.

Elle baisse les yeux, tourne le dos et sort de la salle le plus rapidement possible.

16-11-2014_09-06

Ce n’est qu’une fois chez elle qu’Alice laisse aller son chagrin dans la salle d’eau. Samuel dort encore ; elle ferme la porte.

02-11-2016_10-37-48

Alice est toute triste. Elle reste plantée là pendant de longues minutes, incapable de bouger.

02-11-2016_10-38-49

Ses pensées se bousculent, mais elle se ressaisit et lève la tête vers le miroir. Elle voit son reflet. Celui d’une jeune adulte sans une ride, sans cheveux blancs,  à qui l’avenir appartient.  Le reflet de la deuxième chance. C’est bien pour ça qu’elle est tombée du ciel rajeunie dans ce monde étrange, n’est-ce pas ?

02-11-2016_10-39-28

Alors certes, Alice n’a pas d’ami. Mais elle a quelqu’un d’extraordinaire qui vit près d’elle. Samuel, et bientôt Marilou, qui continue de grandir, bien au chaud au creux de son ventre. Elle décide d’aller se glisser près de Samuel.

02-11-2016_10-40-00

Tournoyant sur elle-même, elle se déshabille en un clin d’œil et pénètre dans sa douche. Le carrelage est froid, elle frissonne. Alice tourne le robinet et l’eau brûlante jaillit du pommeau. Elle augmente la pression jusqu’à ce que l’eau s’écoule à gros bouillons.

02-11-2016_16-14-32

Après avoir enfilé une chemise trop grande, elle ouvre doucement la porte de sa chambre. Samuel dort encore.

02-11-2016_16-40-23

Lorsqu’elle se glisse sous les draps, il se réveille.

– Déjà debout ? demande t-il. Et tu as pris ma chemise ?

– J’étais sortie courir… Puis j’ai pris une douche. Mais je veux juste être contre toi, maintenant.

02-11-2016_16-44-14

Samuel sourit et ne dit rien. Ils s’allongent ensemble, et Alice oublie tout.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here